nick

Bien que nés très loin des rives boueuses du Mississipi, les deux membres de « Nickel & Nail(s) », Louis Halleux (guitares et chant) et Jean-Pierre Caumiant (harmonicas) sont depuis longtemps des « blues addicts ». Le répertoire n’est jamais loin des pères fondateurs, Robert Johnson, Jimmy Reed, Tampa Red, avec néanmoins quelques surprises. Après quelques furtives apparitions sur des planches bruxelloises et en ouverture du festival Harmoliège, voici le temps du premier show complet dans la cité ardente. Pourquoi « Nickel & Nail(s) »? Réponse à l’Aquilone le 16 octobre.