• Event Time:

Témoignages/Débat

Les Philippines sont surtout connues pour leurs plages de sable blanc et ses hôtels face à la mer. Mais c’est également un des pays le plus dangereux au monde pour les militants écologistes (Global Witness, 2018). En effet, le gouvernement Duterte y inflige un climat de terreur sous couvert de sa guerre contre la drogue.

Comme d’autres associations, l’organisation philippine PDG y est confronté. Elle travaille avec les petits agriculteur·trice·s locaux et défend leur droit à la terre. Mais ces activités de défense des droits humains les a amené à subir de fortes menaces depuis plusieurs années, menant jusqu’à la mort de l’avocat prodeo Ben Ramos. Cet assassinat est une des conséquences de l’intensification de la terreur infligée par le gouvernement.

Mercredi 18 mars, venez écouter deux témoins de PDG témoigner de la répression et de la violence commises par l’État Philippin et ses agents.