• Event Time:

È STATO IL FIGLIO (MON PÈRE VA ME TUER)

Présentation du film de Daniele Ciprì et du roman homonyme de Roberto Alao.

Capture d’écran 2015-12-29 à 10.56.11

Requiem sicilien pour tout un pays. Mon père va me tuer est l’adaptation du roman du Sicilien Roberto Alajmo intitulé « E stato il figlio » ; sorti en France sous le titre « Fils de personne », l’histoire est tirée de faits réels.

Palerme, les années 70. La famille Ciraulo vit dans un quartier misérable de la ville. Suite à la mort de leur fille, tuée lors d’un règlement de compte, la famille découvre qu’il existe un fonds d’indemnisation des victimes de la Mafia… Le père décide alors d’investir dans une luxueuse voiture : plus qu’un symbole de richesse, elle deviendra l’instrument de leur défaite et de leur ruine.

Pour son premier film en solo, Cipri a poli un peu sa manière et a fait appel à l’un des seuls monstres sacrés du cinéma italien en activité, Toni Servillo. Mon père va me tuer n’est pas une comédie, c’est une tragédie, une déploration sur un cadavre, celui d’une petite fille, et sur un pays.

Avec Fils de personne, Roberto Alajmo poursuit, dans le registre typiquement sicilien de la farce noire, sa très contemporaine Comédie Humaine. Cela commence comme un polar, avec un cadavre étalé en plein milieu d’une cuisine, et se poursuit comme un roman gothique loufoque et macabre, dans lequel Kafka aurait soufflé quelques phrases.

Cuisine palermitaine à l’honneur.