ÉDITO

L’actualité de ces derniers jours ne nous incite guère à l’optimisme.  A nouveau, les flèches se sont mises à siffler, à nouveau elles ont fait leurs premières victimes. Tous ces conflits humains, d’hier et d’aujourd’hui, de Syrie, d’ex-Yougoslavie,  du Rwanda, du Kivu et d’ailleurs,  sont tellement lamentables,  à l’heure où notre espèce,  notre belle espèce humaine, devrait rester unie et se concentrer sur  l’unique priorité qui vaille la peine, la sauvegarde de notre planète.   Le paradoxe avec les hommes,  c’est qu’ils soient capables du pire et du meilleur, ils se font la guerre mais sont aussi capables d’amour et de générosité, d’unir leurs différences pour servir de grandes causes.

Nous sommes la seule espèce sur cette terre à pouvoir réparer ce que nous   avons détruit, et pour cela,  il nous faudra passer par la paix, les échanges entre les peuples et la prise de conscience d’un objectif commun. Nous ne pouvons nous passer les uns des autres, chaque être humain est indispensable à la paix, chaque Terrien est indispensable à la Terre.

Chacun dans notre zone d’influence soyons les acteurs de ce changement. Les politiciens dans leur politique, les professeurs dans leur enseignement, les musiciens dans leur musique… L’Aquilone est un, parmi ces multiples lieux d’échanges et de rencontres possibles, d’émotions et d’amour…Vous avez entre les mains notre programme et nos propositions pour novembre et décembre. Il y en a pour tous les goûts et toutes les sensibilités.  Parmi celles-ci, je retiendrai le spectacle pour la paix d’El Hassan Chattar, contre le terrorisme et la guerre, et qui illustre parfaitement ce propos.

Marie Pierre


Téléchargez notre PROGRAMME NOV-DEC 2019


Françoise Derissen

 – Violon et loopstation – La violoniste Françoise Derissen vous propose un concert « violon solo et loopstation », avec ses