Tour d’horizon d’expériences positives pour un système d’élevage alternatif

Pour nourrir une population toujours plus nombreuse, le monde s’est lancé dans une course à la productivité frénétique qui engendre une cruauté souvent ignorée à l’encontre des animaux, mais aussi des problèmes sanitaires et environnementaux majeurs. Nous commençons à en prendre conscience, mais y a-t-il une alternative ? États-Unis, Portugal, France, Suède, Allemagne… Benoît Bringer part enquêter d’un bout à l’autre de la planète pour révéler les terribles excès de l’élevage industriel et surtout savoir s’il est possible de faire autrement. En allant à la rencontre de femmes et d’hommes qui inventent un autre élevage respectueux de la nature et des animaux, ce film met bout à bout les initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà et qui pourraient être demain notre mode de consommation.

La projection sera suivie d’un débat en présence de Anne Labeye de la Ferme de Chevronsart, élevage alternatif de poulets bio de la coopérative “Coq des Prés”. be

Organisé par SOS Faim Belgique, Autre  Terre , L’Aquilone et 10 autres associations liégeoises.

Paf: 5€,  réservations uniquement via ce lien: https://festivalalimenterre.be/seance/faut-il-arreter-de-manger-les-animaux-3/

Infos: https://festivalalimenterre.be

Trailer du film:

L'aquilone asbl